EPITA 2018

Version complète : Le deep web et la liberté d'expression.
Vous consultez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3
Bonsoir,

J'aimerais lancer un débat.

Ayant découvert récemment le Deep Web et les "possibilités" offertes par celui-ci (tout aussi passionnantes qu'effrayantes) je me suis posé une question : doit-on réguler la liberté d'expression ?

C'est assez alambiqué comme question mais l'existence même d'un tel "lieu" et tous les excès qui sont permis par l'anonymat qui y règne sont selon moi l'expression des plus profondes frustrations humaines et ceci est plutôt inquiétant imo.

Pour ceux qui ne seraient pas au courant de l'existence du Deep Web il s'agit grosso modo d'une partie du web uniquement accessible via Tor qui n'est régie par aucune loi où vous pouvez trouver à peu près tout (des mercenaires, de la vente de drogue par correspondance, du trafic d'organes etc..), je vous renvoie à Wikipedia pour le reste.
Tu veux acheter un gros bazooka pour compenser? Heart
(05-23-2013, 21:54:15)Corwin a écrit : [ -> ]Tu veux acheter un gros bazooka pour compenser? Heart
tg, suce et reviens quand tu auras quelque chose d'intéressant à dire s'il te plait.
Cela dépend du contexte d'utilisation je pense. Mais c'est un moyen très puissant, peu être trop pour pouvoir se dire que les lois peuvent l'arrêter. Donc je pense pas que ce soit bon d'être contre cela malgré tout ce que l'on peut trouver dessus
(05-23-2013, 21:48:50)Bruce a écrit : [ -> ]Pour ceux qui ne seraient pas au courant de l'existence du Deep Web il s'agit grosso modo d'une partie du web uniquement accessible via Tor qui n'est régie par aucune loi où vous pouvez trouver à peu près tout (des mercenaires, de la vente de drogue par correspondance, du trafic d'organes etc..), je vous renvoie à Wikipedia pour le reste.

Bah justement d'après l'article de Wikipédia, le Deep Web c'est pas vraiment ce que tu décris (à savoir le web uniquement accessible via Tor). Je pense que tu veux plutôt parler de darknet ou autres choses proches. Le Deep Web c'est le web qui n'est pas indexé par des robots, ce qui est par exemple le cas sur certains sites (comme peut-être ce forum) où il faut être membre pour avoir accès à une partie du contenu.
(05-23-2013, 22:30:09)Blatinox a écrit : [ -> ]Bah justement d'après l'article de Wikipédia, le Deep Web c'est pas vraiment ce que tu décris (à savoir le web uniquement accessible via Tor). Je pense que tu veux plutôt parler de darknet ou autres choses proches. Le Deep Web c'est le web qui n'est pas indexé par des robots, ce qui est par exemple le cas sur certains sites (comme peut-être ce forum) où il faut être membre pour avoir accès à une partie du contenu.
Ah oui en effet, my bad.

Mais ma question reste sensiblement la même (enfin je pense ?).
La réponse est quand même simple: tu ne pourras jamais empêcher de tels moyens d'expression d'exister. Il y a un moment où quand tu ne fais qu'ajouter des policiers, les effets négatifs l'emportent sur les positifs.

Une bonne part du contenu de ce web underground reste soit virtuel (il est impossible de faire la part de la rumeur de ce qu'il s'y passe vs. ce qu'il s'y passe vraiment), soit de la provoc pure (à la bonsaikittens), soit des contenus réellement subversifs dont l'ampleur réelle est très très difficile à mesurer. Le mieux reste de savoir que ce web underground existe, de s'assurer qu'il reste une "soupape" d'expression pour des gens un peu (ou un peu plus) décalés socialement, sans pour autant prendre des proportions déviantes trop importantes (genre mouvement sectaire)...
...mais ça a toujours existé: alt.binaries.pictures.erotica.pre-teens ça sonne pas très classe, pourtant le groupe a fêté ses 20 ans l'année dernière (pour ceux qui se posent la question, oui les newsgroups sont plus vieux que le web)

Le point positif de toute ça c'est qu'on trouve à ces endroits des gens géniaux, très en avance sur nos mentalités souvent trop conformistes. C'est sûr que certains sont complètement barges, mais pas forcément néfastes. Je pense qu'on pouvait décemment classer /b/ dans la catégorie deep web vue la volatilité des échanges... Cela fait quelques années que je n'ai pas remis mon nez là-dedans mais je me souviens du Guardian le qualifiant de "brilliant, ridiculous and alarming". Pour moi, le deep web c'est surtout ça: une belle collection de trucs politiquement *très* incorrects, avec un bruit de fond malsain qui ne dépasse pas celui de notre société toute entière.
En même temps pour ce qui est des armes/ drogues pas besoin d'aller aussi loin, on trouve très facilement ça.
Aussi dans deepweb inclus-tu également le carding et ses dérivés ? C'est pourtant une partie assez intéressante (au niveau technique et social).
Comme l'a dit ares on ne peut pas l'empêcher mais personnellement je ne suis pas contre, on peut y apprendre beaucoup de choses.
(06-28-2013, 00:33:45)Maître ZAJO a écrit : [ -> ]Comme l'a dit ares on ne peut pas l'empêcher mais personnellement je ne suis pas contre, on peut y apprendre beaucoup de choses.

Comme par exemple qu'on peut engager un tueur à gage pour 10000€ §
(06-28-2013, 00:36:49)serialk a écrit : [ -> ]
(06-28-2013, 00:33:45)Maître ZAJO a écrit : [ -> ]Comme l'a dit ares on ne peut pas l'empêcher mais personnellement je ne suis pas contre, on peut y apprendre beaucoup de choses.

Comme par exemple qu'on peut engager un tueur à gage pour 10000€ §

De suite les cas extrêmes, mais je te dirais en même temps pourquoi pas.
Tu peux en avoir besoin d'un pour diverses raisons, après si la personne a des problèmes mentaux qu'il trouve cette endroit ou non ca restera quelqu'un de dangereux et ce n'est pas parce que ce lieu n'existerais pas qu'il ne ferait rien.

PS : en se relisant ça fait presque penser à de la philo.
Pages : 1 2 3