Lacunes Caml
09-25-2013, 23:17:35,
#1
Lacunes Caml
Slt, comme le titre l'indique j'ai quelques lacunes en Caml sans doute psk je n'ai jamais codé et aussi psk je me suis laissé déborder durant le séminaire. Donc j'aimerais avoir quelques conseil pour rattraper mon retard. Merci d'avance :-)
09-26-2013, 00:22:46, (Ce message a été modifié le : 09-26-2013, 00:25:27 {2} par tsunami33.)
#2
RE: Lacunes Caml
Je te rassure on a pas fait un nombre incommensurable de trucs en caml depuis le début c'est encore rattrapable Smile
Déjà, lis les 5 premiers chapitres de ce cours : http://fr.openclassrooms.com/informatiqu...-les-zeros
Si tu lis et comprends ces chapitres, si tu arrive à utiliser ces notions, alors tu auras d'excellentes notes en caml pour le moment Smile La seule chose qu'il manque dans ce cours c'est les histoires de match with Wink en dehors de ça je le trouve plutôt clair et carrément moins chiant que les cours qu'on nous donne.
Si tu fais ça je t'expliquerais comment match with marche. T'auras qu'à me donner ton login et ta classe et je viendrais te voir.
Si tu es vraiment motivé, tu peux essayer de faire les exos du TP de séminaire, mais attention, ils sont pas spécialement amusants, ne perds pas ta motivation pour rien avec ça.

EDIT : Je te donne le droit de sauter le premier chapitre si tu n'as pas programmé avant il ne sera pas très intéressant.
qry = 2b || !2b
09-26-2013, 01:42:14, (Ce message a été modifié le : 09-26-2013, 01:43:14 {2} par Touk.)
#3
RE: Lacunes Caml
1) tu va te faire défoncer dans peu de temps pour l’orthographe KIKOOOLOL (avec les psk)
2) ta pas de présentation
3) ta pas tag ta promo (dans le profil avec les groupes)
4) non je suis pas un connard mais corwin lui l'est


edit, oubli: concernant les conseils, moi je serait toi je referais tout les exos du début, c'est super progressif et aussi faut aller squatter le site de la prof
09-26-2013, 09:30:42,
#4
RE: Lacunes Caml
Merci tsunami33 pour tes conseils, je vais commencer par lire les 5 chapitres.
Touk, désolé pour le langage kikoo mais j’étais sur mon téléphone portable donc j'avais la flemme d’écrire en entier et pour le reste je venais juste de créer mon compte.
09-26-2013, 16:06:23, (Ce message a été modifié le : 09-26-2013, 16:08:40 {2} par Bruce.)
#5
RE: Lacunes Caml
(09-26-2013, 00:22:46)tsunami33 a écrit : Je te rassure on a pas fait un nombre incommensurable de trucs en caml depuis le début c'est encore rattrapable Smile
Déjà, lis les 5 premiers chapitres de ce cours : http://fr.openclassrooms.com/informatiqu...-les-zeros
Pointer un lien ou on parle de variables alors qu'il est question d'un identifiant c'est pas vraiment bon.

Sinon en lien qui peut être considéré comme safe : http://www.pps.univ-paris-diderot.fr/Liv.../DA-OCAML/
09-26-2013, 18:47:09,
#6
RE: Lacunes Caml
Mais qu'est-ce que c'est que cette manie de conseiller Da Ocaml partout ? Certes, l'ouvrage est exhaustif mais c'est vraiment bon pour commencer ? Je rappelle que le gars n'a jamais programmé et n'a pas été capable de suivre le cours de séminaire. Toi tu lui propose un cours tout aussi théorique que les nôtres.
Je ne dis pas que Da Ocaml est un mauvais livre, bien au contraire, c'est juste pas adapté à lui. Et puis j'ai envie de dire, s'il appelle les identificateurs des variables c'est si grave que ça ? Comme je l'ai dit plus haut, je vais devoir lui faire un micro cours pour compléter celui d'open classrooms alors j'en profiterais pour lui dire ce qui ne va pas dans le tuto. Et puis on peut pas dire que ce sera hyper compliqué à expliquer : "tu sais ce que t'appelles variable depuis le début ? Appelle ça des identificateurs c'est mieux"
Bref, si après avoir lu le tuto d'OCR, il a envie d'aller plus loin alors là oui, Da Ocaml sera un bon choix, il sera déjà un peu préparé.

Si tu n'es pas d'accord avec moi c'est ton droit, un débat construit ça ne peut pas faire de mal Wink
qry = 2b || !2b
09-26-2013, 19:18:44,
#7
RE: Lacunes Caml
(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Je rappelle que le gars n'a jamais programmé et n'a pas été capable de suivre le cours de séminaire. Toi tu lui propose un cours tout aussi théorique que les nôtres.
Le principe c'est d'utiliser le cours théorique pour l'appliquer aux exos TD, DA OCAML est aussi clair (et carrément plus poussé, nous on s'arrête aux types sommes).

(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Et puis j'ai envie de dire, s'il appelle les identificateurs des variables c'est si grave que ça ?
Bah dans ce cas là, Chameau, Dromadaire pourquoi faire la différence ? Les deux vivent dans le désert !

(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Mais qu'est-ce que c'est que cette manie de conseiller Da Ocaml partout ? Certes, l'ouvrage est exhaustif mais c'est vraiment bon pour commencer ?
Si DA OCAML est conseillé par pas mal de gens c'est pour une bonne raison, au bout d'un moment faut arrêter de se dire "bon c'est un débutant, on va pas lui faire mal", lire un bouquin comme DA OCAML ça fait apprendre les mêmes choses vues en cours sans forcément avoir besoin d'avoir suivi précédemment, tu te colles un bon week end dessus avec une grosse dose de café et voilà tu le rattrapes ton retard.
09-26-2013, 22:38:48,
#8
RE: Lacunes Caml
(09-26-2013, 19:18:44)Bruce a écrit :
(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Je rappelle que le gars n'a jamais programmé et n'a pas été capable de suivre le cours de séminaire. Toi tu lui propose un cours tout aussi théorique que les nôtres.
Le principe c'est d'utiliser le cours théorique pour l'appliquer aux exos TD, DA OCAML est aussi clair (et carrément plus poussé, nous on s'arrête aux types sommes).
Oui mais je ne vois pas pourquoi ne pas pratiquer de manière immédiate, en essayant de ne pas commencer par s'attarder sur de la théorie pure. Par exemple en cours on nous apprend le caml sur du papier, ce qui, je trouve, est une énorme aberration. On ne peut pas "tester" caml. J'ai voulu de nombreuses fois tester un code en cours sans le pouvoir. Pour avoir lu le cours d'OCR, je peux dire qu'il encourage à tester le code au fur et à mesure du cours.

(09-26-2013, 19:18:44)Bruce a écrit :
(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Et puis j'ai envie de dire, s'il appelle les identificateurs des variables c'est si grave que ça ?
Bah dans ce cas là, Chameau, Dromadaire pourquoi faire la différence ? Les deux vivent dans le désert !
Bon alors déjà à savoir, les variables existent bel et bien en caml. Voici un court exemple pour montrer la différence entre une variable et un identificateur :

let x = 1;;

Ici "x" est l'identificateur. C'est ni plus ni moins le nom de la variable. La variable ici c'est x, elle est de type int et vaut 1. On peut dire que l'identificateur "x" est déclaré avec le type des entiers et la valeur 1.
Source : Un cours sur le site de l'INRIA (ça c'est de la source safe aussi)

(09-26-2013, 19:18:44)Bruce a écrit :
(09-26-2013, 18:47:09)tsunami33 a écrit : Mais qu'est-ce que c'est que cette manie de conseiller Da Ocaml partout ? Certes, l'ouvrage est exhaustif mais c'est vraiment bon pour commencer ?
Si DA OCAML est conseillé par pas mal de gens c'est pour une bonne raison, au bout d'un moment faut arrêter de se dire "bon c'est un débutant, on va pas lui faire mal", lire un bouquin comme DA OCAML ça fait apprendre les mêmes choses vues en cours sans forcément avoir besoin d'avoir suivi précédemment, tu te colles un bon week end dessus avec une grosse dose de café et voilà tu le rattrapes ton retard.
Premièrement, dire "vu que tout le monde le recommande, moi aussi", je ne trouve pas que ce soit une bonne idée. Comme je l'ai dit plus haut, Da Ocaml est un bon bouquin qui passe dans la plupart des cas, et c'est pour ça qu'il est massivement recommandé, parce qu'il est adapté à la plupart des personnes. Malheureusement je ne trouve pas qu'il soit très adapté aux gens qui n'ont jamais programmé avant.
Deuxièmement, pourquoi "faire mal" aux débutants quand on peut ne pas le faire ?
Troisièmement, le cours d'OCR permet également d' "apprendre les mêmes choses vues en cours sans forcément avoir besoin d'avoir suivi précédemment" à un détail près (le filtrage). C'est une des raisons qui a fait que je l'ai recommandé.
Et dernièrement, tu dis que si l'on se cale un weekend avec du café ça passe. Moi je propose une ou deux soirées de lecture sans bourrinage pour arriver au même résultat. Encore une fois, pourquoi s'emmerder pour rien ?
qry = 2b || !2b
09-27-2013, 05:21:02,
#9
RE: Lacunes Caml
(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Oui mais je ne vois pas pourquoi ne pas pratiquer de manière immédiate, en essayant de ne pas commencer par s'attarder sur de la théorie pure. Par exemple en cours on nous apprend le caml sur du papier, ce qui, je trouve, est une énorme aberration. On ne peut pas "tester" caml. J'ai voulu de nombreuses fois tester un code en cours sans le pouvoir. Pour avoir lu le cours d'OCR, je peux dire qu'il encourage à tester le code au fur et à mesure du cours.
Comme ton TD en fait, le chargé de TD est là pour te dire si ton code est bon ou non. (Et si t'es si impatient que ça tu peux prendre un interpréteur ocaml sur ton téléphone).

(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Bon alors déjà à savoir, les variables existent bel et bien en caml. Voici un court exemple pour montrer la différence entre une variable et un identificateur :

let x = 1;;

Ici "x" est l'identificateur. C'est ni plus ni moins le nom de la variable. La variable ici c'est x, elle est de type int et vaut 1. On peut dire que l'identificateur "x" est déclaré avec le type des entiers et la valeur 1.
Source : Un cours sur le site de l'INRIA (ça c'est de la source safe aussi)
Une variable est censée varier, lorsque tu déclares globalement un identifiant (comme ton x ici) ta seule façon de le modifier passe par une redéfinition complète de ton identifiant, j'appelle pas ça une variable.

Ah et heu sur le link que tu files les seuls moments où ça parle de variable sont le moment où l'auteur parle du passage par référence et de structures itératives, deux choses qu'on ne voit pas en caml en sup (donc parler ici de variable c'est le meilleur moyen de perdre bêtement des points sur le contrôle de novembre ou le prochain qcm.)

(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Premièrement, dire "vu que tout le monde le recommande, moi aussi", je ne trouve pas que ce soit une bonne idée.
J'en ai lu une partie, je ne jette pas ce lien au hasard.

(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Deuxièmement, pourquoi "faire mal" aux débutants quand on peut ne pas le faire ?
Pour prendre l'habitude de lire de la doc par exemple ? L'assistanat ça va deux minutes mais au bout d'un moment il faut s'en détacher.

(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Et dernièrement, tu dis que si l'on se cale un weekend avec du café ça passe. Moi je propose une ou deux soirées de lecture sans bourrinage pour arriver au même résultat. Encore une fois, pourquoi s'emmerder pour rien ?
Si tu appelles un week end entier pour lire un demi chapitre de DA OCAML du bourrinage j'ai un peu peur :p
09-29-2013, 02:23:39,
#10
RE: Lacunes Caml
(09-27-2013, 05:21:02)Bruce a écrit : Une variable est censée varier, lorsque tu déclares globalement un identifiant (comme ton x ici) ta seule façon de le modifier passe par une redéfinition complète de ton identifiant, j'appelle pas ça une variable.

Mouais... Je suis pas entièrement d'accord. Tu sais qu'il existe des variables constantes en C ? Et quand je dis constante ça veut dire qu'on ne peut même pas les redéfinir.


(09-27-2013, 05:21:02)Bruce a écrit : Ah et heu sur le link que tu files les seuls moments où ça parle de variable sont le moment où l'auteur parle du passage par référence et de structures itératives, deux choses qu'on ne voit pas en caml en sup (donc parler ici de variable c'est le meilleur moyen de perdre bêtement des points sur le contrôle de novembre ou le prochain qcm.)

Ah oui c'est sûr ce passage là (tout au début) aborde des notions qu'on ne voit pas
du tout le premier jour de séminaire :

inria a écrit :Le caractère # invite l'utilisateur à entrer une phrase écrite dans la syntaxe Ocaml , phrase qui par exemple nomme une valeur, explicite une définition ou décrit un algorithme. Chaque phrase Ocaml doit terminer par ;; puis l'utilisateur valide sa frappe par un retour chariot. Dès lors, Ocaml analyse la phrase , calcule son type (inférence des types), la traduit en langage exécutable (compilation) et enfin l'exécute pour fournir la réponse demandée. En mode interactif, Ocaml donne systématiquement une réponse qui contient:
  • Le nom de la variable déclarée s'il y en a.
  • Le type trouvé pendant le typage.
  • La valeur calculée après exécution.


(09-27-2013, 05:21:02)Bruce a écrit :
(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Deuxièmement, pourquoi "faire mal" aux débutants quand on peut ne pas le faire ?
Pour prendre l'habitude de lire de la doc par exemple ? L'assistanat ça va deux minutes mais au bout d'un moment il faut s'en détacher.

Comme tu dis, "au bout d'un moment", pas dès qu'on commence la prog.


(09-27-2013, 05:21:02)Bruce a écrit :
(09-26-2013, 22:38:48)tsunami33 a écrit : Et dernièrement, tu dis que si l'on se cale un weekend avec du café ça passe. Moi je propose une ou deux soirées de lecture sans bourrinage pour arriver au même résultat. Encore une fois, pourquoi s'emmerder pour rien ?
Si tu appelles un week end entier pour lire un demi chapitre de DA OCAML du bourrinage j'ai un peu peur :p

(09-27-2013, 05:21:02)Bruce a écrit : tu te colles un bon week end dessus avec une grosse dose de café

Donc toi t'as besoin d'une grosse dose de café pour pouvoir lire un demi chapitre sur un WE. Intéressant également.
qry = 2b || !2b


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant cette discussion : 1 visiteur(s)